Lanterne place Stanislas
NANCY
GEMAM 96

SAMEDI 5 OCTOBRE
Palais des Congrès
Salle Daum
"Orange bawl" de Daum

Séance de clôture

Maison "Majorelle"
Maison "Majorelle"
Ecole de Nancy

de gauche à droite : Drs T.Zakia, F.Ratajczak, J.Aubijoux,
F.Coing, JM.Benech, G.Serruys et JF Bayet

Intervention du Docteur Jean Aubijoux
Président du Comité d'organisation du GEMAM
        Messieurs les Présidents,
        Messieurs les Directeurs,
        Chers(es) Collègues,
        Chers Confrères,
        Mesdames et Messieurs,
Merci d'avoir bien voulu nous rejoindre afin de découvrir les propositions du millésime 1996 du GEMAM, au cours de cette séance de clôture.
Cette séance est donc dédiée entièrement aux rapporteurs.
Avant de leur céder la parole, je voudrais simplement être l'interprète des regrets de Monsieur LEGRAND, Directeur de la Caisse Autonome Nationale des Mines qui n'a pu se joindre à nous pour des raisons tout à fait imprévisibles et qui m'a demandé de bien vouloir vous remercier d'avoir participé nombreux à ce Congrès contribuant ainsi à la fierté du régime minier d'avoir pu amener sa contribution à l'assurance maladie.

Dr Anne-Sylvie Malbrant
Docteur Anne-Sophie Malbrant,
rapporteur de la Commission n°4
"Organisation et structure du service médical (B)"
DrsVéronique Cournault et Didier Menu
Docteurs Véronique Cournault
et Didier Menu,
rapporteurs de la Commission n°6
"Outils conventionnels hors RMO"

Dr Tobie Zakia Intervention du Docteur Tobie Zakia
Président du GEMAM
Je vous salue et vais lire la lettre que Monsieur LEGRAND m'a adressée :

"Monsieur le Président, Docteur, Cher ami,

Des problèmes de santé familiaux m'empêchent, au dernier moment, de participer à vos travaux. Je vous prie, ainsi que les participants de bien vouloir m'en excuser. Je le regrette d'autant plus que la réforme de la sécurité sociale ainsi que l'évolution conventionnelle conduite par les Caisses d'Assurance Maladie ont fait du service médical un élément essentiel de la gestion du risque dans l'ensemble des régimes maladie mais aussi une force de proposition aussi bien en matière de connaissance des besoins et de l'état de santé des populations que de recherche de la qualité médicale dans l'organisation de la santé.
La part que vous avez personnellement prise dans les différents postes que vous avez occupés aussi bien à l'échelon national du service médical de la CNAM qu'à la direction du service médical de l'Ile-de-France est sans conteste un gage de la réussite du congrès de Nancy à quoi il convient de joindre le talent des conférenciers.
J'aurais voulu vous dire de vive voix la fierté du régime minier d'avoir pu être cette année l'organisation de cette réunion mais je crois que le Dr AUBIJOUX qui a initié chez nous la maîtrise médicalisée des dépenses de santé et sur qui repose la lourde charge du service médical du régime aura su l'exprimer encore mieux.
Avec mes excuses renouvelées, je vous prie de trouver ici, Monsieur le Président, cher Docteur, l'expression de mes sentiments amicaux et dévoués."
Drs Francis Ratajczak et Jean Aubijoux
Drs F.Ratajczak et J.Aubijoux

Sommaire

© GEMAM
Mai 1997